Sécheresse

Pommes de terre fécule Un marché dynamique pour Tereos

Tereos fait le point sur la campagne de pommes de terre fécule en cours, affectée par la sécheresse. Pour répondre à un marché porteur, le groupe prévoit le lancement d'un nouveau plan d'augmentation des surfaces en 2020. Il travaille également sur la recherche de nouvelles variétés et les alternatives au CI...

Sommet de l’élevage, Jour 2 Des manifs, mais pas (ou peu) de politiques pour les entendre

Des manifs, mais pas (ou peu) de politiques pour les entendre
En ordres dispersés, les syndicats agricoles – FRSEA-JA, la Coordination rurale et la Confédération paysanne – ont choisi le jour le moins « intéressant » sur le plan politique pour manifester dans les allées du Sommet de l’élevage. Conséquences de la sécheresse et du Ceta, mal-être et suicides dans le monde ...

Sommet de l’élevage, jour 1 Les syndicats agricoles unanimes : À quand une réelle cohérence politique ?

Les syndicats agricoles unanimes : À quand une réelle cohérence politique ?
Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, est venu au Sommet de l’élevage pour « apporter » tout son « soutien à l’élevage qui souffre ». Mais de cette visite, sans grandes annonces, il en ressort un discours manquant de « cohérence » selon les syndicats agricoles, qui semblent parfois désarçonnés.

Assurance prairies N. Coudert : « 7 800 € d’indemnisation pour acheter du fourrage, ça aide ! »

N. Coudert : « 7 800 € d’indemnisation pour acheter du fourrage, ça aide ! »
L’élevage paie un lourd tribut à la sécheresse de deux étés successifs. Manque cruel de ressources fourragères, décapitalisation de cheptel, c’est la survie même des exploitations qui est mise en cause. Pour se protéger, certains éleveurs optent pour l’assurance prairies, système assurantiel privé mais subven...