Stratégies culturales

Témoignages Des brebis qui pâturent en hiver chez un céréalier

Des brebis qui pâturent en hiver chez un céréalier
Dans le sud-ouest, le GIEE Agrivaleur rassemble des éleveurs ovins et des céréaliers qui réfléchissent ensemble sur l’adaptation de leurs pratiques aux conséquences des évolutions climatiques. Parmi les pistes explorées, se trouve le système de production mis en place par un céréalier et un éleveur, dans lequ...

L'actu de Terres Inovia Soigner l'implantation du pois de printemps

Soigner l'implantation du pois de printemps
Si certains agriculteurs achèvent leurs semis de pois d'hiver, la période d'implantation du pois de printemps approche pour d'autres. Étape clé de réussite pour favoriser le potentiel du pois, voici quelques conseils et points techniques de vigilance sur les pratiques constatées au travers d'une enquête de pr...

Variétés de maïs grain Stress hydrique : les semenciers aux petits soins

Stress hydrique : les semenciers aux petits soins
Depuis longtemps, les semenciers s’intéressent à la sélection de maïs plus résistants aux contraintes hydriques. Les premières gammes sont apparues voici une dizaine d’années, avec des labels aux noms évocateurs. L’enjeu ? Répondre à l’inquiétude des maïsiculteurs face à la multiplication des épisodes de séch...

[Témoignage] Erwan Henry, éleveur « En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »

« En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »
Erwan Henry, éleveur laitier bio à Louargat dans les Côtes d'Armor (22) a mis en place un système fourrager autonome et résilient. Pour faire face aux aléas climatiques éventuels, il a fait le choix de cultures variées et à double usage comme le maïs qu'il décide d'ensiler ou non selon la quantité et la quali...

Agriculture biologique La Russie se lance dans le bio

La Russie se lance dans le bio
Partout dans le monde, la demande en produits bio augmente. La Russie entend bien en profiter pour booster ses exportations. Un ambitieux plan de développement de l’agriculture biologique commence à porter ses fruits. [Article paru initialement le 14/01/2020]

Lisier et fumier Épandre ses effluents d'élevage au plus juste

Épandre ses effluents d'élevage au plus juste
Si le stockage coûte cher, l'épandage des effluents d'élevage peut en revanche rapporter gros. Pour les valoriser au maximum, il faut compter en épandre sur la plus grande surface possible. Et si cela ne suffit pas, il est tout à fait possible d'en vendre une partie ou de l'échanger. Mais dans tous les cas, u...