Stratégies culturales

Écho des plaines Les maladies du feuillage désormais à surveiller sur blé

Les maladies du feuillage désormais à surveiller sur blé
Après le piétin-verse, ce sont les maladies du feuillage qu’il faut surveiller. Le temps froid le matin, chaud l’après-midi et surtout sec, est peu propice au développement des champignons. En colza, l’attention devra porter sur le risque sclérotinia si les conditions redeviennent humides, et aux charançons d...

L'actu de Terres Inovia Gelées : comment évaluer l'état de mon colza ?

Gelées : comment évaluer l'état de mon colza ?
Les gelées printanières, accompagnées d’un vent de nord-est soutenu, n’ont pas épargné les colzas en montaison dans certaines régions. Des dégâts de gel importants sont notamment observés sur une grande partie de la zone nord et est. Dans ces situations, il est indispensable, selon les experts Terres Inovia, ...

Ferme Carré en agro-écologie performante Une ferme pilote pour accompagner les agriculteurs vers les systèmes de demain

Une ferme pilote pour accompagner les agriculteurs vers les systèmes de demain
Depuis plusieurs années, l’agro-écologie connaît un véritable essor. L'objectif : concilier agriculture compétitive et respect de l’environnement. Dans ce contexte, Frédéric Carré, actuel PDG du groupe éponyme, décide de créer en 2015 la Ferme pilote en agro-écologie performante afin de tester différentes sol...

[Cap Climat] Sébastien Baron (56) « Avec le maïs population, j'adapte la plante à mes conditions pédoclimatiques »

« Avec le maïs population, j'adapte la plante à mes conditions pédoclimatiques »
Sébastien Baron, éleveur laitier à Allaire dans le Morbihan, sème les deux tiers de son maïs avec une variété population : le Grand Roux Basque dans l'objectif d’adapter au fil des sélections la plante à ses conditions pédoclimatiques. Son témoignage est issu du recueil Cap Climat où plusieurs éleveurs présen...

Bilan et perspectives « Les légumineuses ont le vent en poupe »

« Les légumineuses ont le vent en poupe »
Selon Terres Inovia et Terres Univia, les légumineuses ont le vent en poupe. Ces cultures aux atouts nutritionnels et environnementaux bénéficient en effet de « la mobilisation des acteurs de la filière de l’amont à l’aval » afin « d'assurer leur développement pérenne dans les territoires de l’Hexagone ».