Stratégies culturales

L'actu de Terres Inovia Pensez au soja pour les semis de printemps

Pensez au soja pour les semis de printemps
Les conditions climatiques de février et de mars ont fortement ralenti l'avancement des semis de printemps. Par exemple, Terres Inovia estime à entre 15 et 25 % le taux de surfaces de pois de printemps non semées en Bourgogne. La culture de soja est une alternative possible en remplacement des cultures non em...

Semis de maïs Des conditions favorables dans les Hauts-de-France

Des conditions favorables dans les Hauts-de-France
Les conditions climatiques des prochains jours semblent propices aux semis de maïs dans les Hauts-de-France. Si ces semis sont un peu plus tardifs que les années précédentes, il ne faut pas se précipiter selon Arvalis-Institut du végétal. Des conditions de semis optimales sont nécessaires pour une réussite de...

Echo des plaines Surveiller la septoriose à partir du stade 2 nœuds du blé

Surveiller la septoriose à partir du stade 2 nœuds du blé
Le retour de la chaleur a favorisé le développement des cultures et notamment du blé. Selon les régions, le blé arrive au stade 2 nœuds, et avec lui le risque septoriose, d’autant que les conditions climatiques sont souvent propices au développement de la maladie. En colza, le risque charançon de la tige et m...

Fop « Le conseil agronomique est une démarche gagnante en colza »

Lors de sa dernière réunion, le conseil d'administration de la Fédération des producteurs d'oléagineux et de protéagineux (Fop) a dressé l'état des lieux des impacts des conditions climatiques de cet hiver sur les cultures de colza. Un constat "non alarmant pour le moment" mais les administrateurs de la Fop ...

Assolements 2018 Léger recul pour les surfaces en céréales à paille

Léger recul pour les surfaces en céréales à paille
Selon Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture, les surfaces en céréales à paille affichent un léger recul en 2018. Concernant celles en betteraves industrielles, le haut niveau atteint en 2017 se confirme cette année. Quant à la sole de colza ayant subi un net recul l'année dernière, ell...

Blé 19 nouvelles variétés pour la meunerie française

19 nouvelles variétés pour la meunerie française
Chaque année, la liste des variétés de blé meunier est revue et corrigée par la Commission matières premières de l’Association nationale de la meunerie française (ANMF). Pour les semis 2018, 154 variétés sont référencées comme blés pour la meunerie française (BPMF), dont 79 variétés recommandées par la meuner...

Lin à fibre Surveillez les altises

Surveillez les altises
Les premiers semis de lin fibre de printemps ont commencé dans les terres les plus chaudes. Dès l'émergence de lin et jusqu'au stade 5 cm, le lin peut être touché par des dégâts d'altises. Arvalis-Institut du végétal présente deux méthodes d'observation pour une lutte raisonnée contre les altises, avec la cuv...

Retard dans les semis de printemps É. Buysse: « On aura forcément une baisse de potentiel en betteraves et en lin »

É. Buysse: « On aura forcément une baisse de potentiel en betteraves et en lin »
Partout dans le grand quart nord-est, les conditions météos froides et pluvieuses entraînent des retards, particulièrement dans l’implantation des cultures de printemps. Éric Buysse, céréalier au Hérie-la-Viéville (Aisne), n’a toujours pas pu semer son lin et seulement 20 % de ses surfaces en betteraves. Les ...

Sondage 43,7 % des agriculteurs n'ont pas commencé leurs semis de printemps

43,7 % des agriculteurs n'ont pas commencé leurs semis de printemps
Des conditions climatiques peu clémentes retardent les semis de printemps. Selon un sondage en ligne réalisé sur Terre-net entre le 27 mars et le 3 avril 2018, 43,7 % des agriculteurs n'avaient pas encore commencé, 28,3 % ont pris un peu de retard et 9,3 % ont dû changer de culture. Les agriculteurs dans les...

Echo des plaines Colza : continuer à surveiller les insectes

Colza : continuer à surveiller les insectes
Les charançons de la tige du colza ont en général poursuivi leurs vols ces derniers jours, avec une pression plus ou moins forte selon les régions et les secteurs. Les méligèthes se manifestent également, en général, sans risque important dans les colzas vigoureux. Les colzas chétifs sont par contre à surveil...