Prix

Prix

Articles relatifs aux prix agricoles toutes filières confondues.

Prix du blé Disponibilités trop faibles pour augmenter les exports

Disponibilités trop faibles pour augmenter les exports
La taxe à l’export russe sur le blé qui entrera en vigueur le 15 février prochain à 25 €/t, avant d’être doublée au 1er mars, provoque depuis le début de l’année une rapide flambée des cours du blé. Les prix français s’ajustent notamment à cette perte artificielle de la compétitivité russe. Le bilan hexagonal...

Prix du colza Le canola canadien n’est plus compétitif en Europe

Le canola canadien n’est plus compétitif en Europe
Après une nouvelle récolte catastrophique en 2020, l’Union européenne a dû se tourner vers le Canada pour nourrir ses besoins. Moins mauvaises, les moissons canadiennes ont toutefois elles-aussi déçues en retombant à leur plus bas niveau depuis 2015 (19 Mt). Or le pays enregistre actuellement un rythme d’expo...

Prix des huiles Les stocks de palme malaisien au plus bas depuis 13 ans

Les stocks de palme malaisien au plus bas depuis 13 ans
Touchée par le phénomène climatique La Nina, l’Asie du Sud-Est voit sa production de palme perturbée depuis plusieurs mois. Or, dans le même temps, les besoins chinois et indiens en huile végétale restent vigoureux et tirent ainsi sur les stocks de deux principaux exportateurs mondiaux : l’Indonésie et la Mal...

Prix du GNR Quelle évolution en 2020 ?

Quelle évolution en 2020 ?
Perturbés par la pandémie de coronavirus, les cours du pétrole et de ses dérivés ont connu une baisse importante en 2020. Selon les chiffres publiés par Total Energies, le litre de GNR a perdu 30 centimes. Difficile de prédire si le prix remontera en 2021, cela dépend probablement de la réponse sanitaire donn...

Prix du blé Le Gasc égyptien, bon indicateur des marchés

Le Gasc égyptien, bon indicateur des marchés
Chaque appel d’offres du Gasc (office d’achat égyptien) est un petit événement sur le marché du blé. Ces tenders donnent en effet une bonne mesure de l’appétit des importateurs et met directement en concurrence les origines françaises face aux blés mer Noire, toujours très compétitifs. Cette année, les prix p...

Prix du maïs Le maïs s’appuie sur la flambée des prix ukrainiens

Le maïs s’appuie sur la flambée des prix ukrainiens
La France profite cette année d’une concurrence bien moindre sur le marché européen. Les maïs mer Noire constituent en effet une des principales sources des importateurs et les faibles récoltes dans la région ont fortement réduit les disponibilités sur la campagne en cours. Des défauts de livraisons sont ains...

Prix des huiles Tension sur le palme

Tension sur le palme
Les prix du palme ont bondi à leu plus haut niveau en plus de sept ans ces dernières semaines. La production des deux premiers exportateurs mondiaux (Indonésie et Malaisie) est en effet perturbée par le phénomène climatique La Nina est ses précipitations intenses. Dans le même temps, la demande indienne et ch...

Campagne 2020 Une campagne commerciale réussie

Une campagne commerciale réussie
Cette campagne de blé 2020 est particulière à bien des égards. En matière de volume, la France a enregistré une nouvelle année catastrophique sous les 30 Mt, quatre ans à peine après une année 2016 historiquement faible. En matière d’affaires en revanche, la Chine offre cette année de nombreux débouchés en pr...

Prix du maïs Bilan mondial en trompe-l’œil

Bilan mondial en trompe-l’œil
La production mondiale de maïs devrait battre un nouveau record cette année avec 1 145 Mt selon l’USDA, soit un bond de 28,5 Mt par rapport à l’an dernier ! Les consommations ont toutefois elles-aussi rapidement progressé au cours des dernières années et ces niveaux de récoltes ne suffisent plus à nourrir les...

Prix du colza L’importance du pétrole dans les prix du colza

L’importance du pétrole dans les prix du colza
Malgré des fondamentaux très tendus, les prix du colza subissent de fortes variations depuis le début de l’année 2020. Les cours ont en effet été frappés de plein fouet par la crise sanitaire du covid-19 et du krach pétrolier qu’elle a causé. Et pour cause, près des deux tiers du colza européen est utilisé à ...