L'actualité des cultures



Autonomie fourragère Sur 26 ha de SAU, Léo Girard dépend de ses voisins pour nourrir son troupeau

Sur 26 ha de SAU, Léo Girard dépend de ses voisins pour nourrir son troupeau
La ferme de Léo Girard, éleveur dans la Drôme, tourne à plein régime. Problème : elle ne dispose que de 26 hectares de SAU, pas suffisant pour lui permettre d’être autonome en fourrage. Il doit ainsi acheter chaque année 150 tonnes de luzerne sur pied, qu’il sèche en grange. Au moins le double de surfaces ser...

[Témoignage] Mon projet, mon avenir « Améliorer le bien-être des vaches et sols » grâce au financement participatif

« Améliorer le bien-être des vaches et sols » grâce au financement participatif
Gilles et son associé Loïc sont « convaincus » qu'il leur faut se « réapproprier » leur « métier pour être en phase » avec leur « vision de l'élevage et être plus résilients face au marché ». Ils veulent « tendre vers un système agricole durable, plus autonome et garantissant un confort de vie optimal » à leu...