FranceAgriMer

Tous les articles réalisés à partir d'études de FranceAgriMer.

Prix du blé Stock de report revu en hausse

Stock de report revu en hausse
Dans son dernier bilan mensuel, FranceAgriMer a réduit son objectif d’exports de blé vers les pays de l’UE de 130 kt, à 5,8 Mt (7,3 Mt). Cet ajustement permet de relever le stock de fin de campagne à 2,68 Mt. Ce bilan reste certes en tension mais devrait permettre de débuter la campagne 2021 plus sereinement ...

Prix du blé dur D’excellentes conditions de culture

D’excellentes conditions de culture
Dans son dernier Crop Progress, FranceAgriMer a confirmé la bonne santé des cultures françaises. Les blés durs sont notamment jugés « bon à excellent » à 88 %, soit un bond de 22 points par rapport à l’an dernier et la meilleure notation enregistrée à cette période de l’année depuis la campagne 16/17 ! Agrest...

Prix du blé De bonnes conditions de culture selon FAM

De bonnes conditions de culture selon FAM
FranceAgriMer a publié vendredi dernier ses notations des cultures d’hiver. Avec un climat très favorable depuis le début de l’automne, les blés français se préparent au printemps avec un taux de 87 % de « bon à excellent ». Ce ratio, au plus haut depuis la campagne 17/18, est donc pour le moment rassurant, e...

Prix du blé Disponibilités trop faibles pour augmenter les exports

Disponibilités trop faibles pour augmenter les exports
La taxe à l’export russe sur le blé qui entrera en vigueur le 15 février prochain à 25 €/t, avant d’être doublée au 1er mars, provoque depuis le début de l’année une rapide flambée des cours du blé. Les prix français s’ajustent notamment à cette perte artificielle de la compétitivité russe. Le bilan hexagonal...

Compétitivité de la filière céréalière De 20,5 à 50 €/t, les coûts logistiques de vos grains méritent d’être optimisés

De 20,5 à 50 €/t, les coûts logistiques de vos grains méritent d’être optimisés
FranceAgriMer a commandé une étude inédite sur les coûts de la chaîne logistique de la filière céréalière, du « bout du champ » jusqu’à la fosse de réception du client, jusqu’au vraquier ou jusqu’au train pour l’export. Rendu public fin novembre dernier, le rapport met en évidence « une optimisation de plus e...

Compétitivité du lait de vache La France au-dessus de ses concurrents mondiaux, malgré certains points faibles

La France au-dessus de ses concurrents mondiaux, malgré certains points faibles
Dans le bilan 2019 de la compétitivité du lait de vache, réalisé pour FranceAgriMer et étudiant la performance des filières laitières dans les 13 principaux pays producteurs, la France arrive première, avec un bon positionnement sur la capacité d’organisation de la filière laitière, la maîtrise technique, et ...